AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert)

Aller en bas 
AuteurMessage
Orochimaru
Otokage/Admin à votre écoute
Otokage/Admin à votre écoute
Orochimaru

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 11/08/2008

Feuille ninja
Niveau:
[Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert) 1216295985_Sans%20titre%20418/30[Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert) 1216296109_Sans%20titre%206  (18/30)
Points xp:
[Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert) 1216295985_Sans%20titre%20445/900[Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert) 1216296109_Sans%20titre%206  (45/900)
Autre Poste:

[Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert) Empty
MessageSujet: [Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert)   [Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert) Icon_minitimeLun 11 Aoû - 23:46

Quelques mois se sont écoulés depuis la de la nuit traîtresse qui mit un terme aux ambitions du serpent blanc, une fureur du destin qui faillit venir à bout de sa vie, de son esprit de puissance. Son village n'est plus, le premier acte de sa pièce dramatique qui devait le couronner de succès. Oto n'est qu'un souvenir, ses objectifs sont morts. Le passé finit toujours par rattraper n'importe qui, tout comme le temps, cette calamité naturelle qu'Orochimaru tente de fuir depuis toujours. La lune rouge voulait tuer l'homme qui pris un chemin peu enviable, le serpent qui avait honte de sa faiblesse face à un membre Uchiha glorieux. L'Akatsuki regardait d'un mauvais oeil le Sanin utiliser de précieuses informations pour venir à bout de ses objectifs, il fallait tuer le traître, le génie au regard de reptile.

*...j'étais trompé par mon futur que je construisais sans cesse, je vivais dans un rêve permanent, celui de toucher l'immortalité, d'acquérir le Sharingan et faire de Konoha un charnier inoubliable...j'ai oublié mon passé, le plus lointain tout d'abord, mon enfance et mes origines obscures...et celui un peu plus proche...mon passage à l'Akatsuki et ma défaite face à Itachi....une illusion qui embua mon regard, je n'ai pas vu venir la vengeance de la lune rouge, cet assaut de trois de ses membres qui mirent à feu et à sang la construction de toute une vie, l'outil de ma puissance....mon village, celui d'Oto....La mort....cette froide compagne que je cherche à annihiler vint me rendre visite lors de cette même soirée lorsque l'équipe de l'Akatsuki frappa à ma porte...je dois une éternelle reconnaissance à Kabuto...*

Un homme dévoué corps et âme qui recueilli l'esprit du Sanin malveillant, un ninja qui se laissa submerger par la force de vie du Serpent Blanc.

Orochimaru pris le dessus sur son plus fidèle compagnon et entama de suite la marche de sa renaissance. Kabuto fut un outil de plus, un instrument qui devait bien servir un jour. Le bras droit de l'ex Otokage reste semble t-il un souvenir positif dans la mémoire d'Orochimaru. Mais l'heure n'est pas aux remords, il faut reconstruire. Sa force intérieure de prime abords, puis le monde extérieur. Le serpent blanc profita de son éveil pour tenter de collecter le plus de données utiles dans l'amas de ruine laissé par le passage de la lune rouge dans les rues d'Oto. Il fallait tenter à tout prix de sauver les quelques bases qui servirent à entamer le début de sa vengeance, une saveur amère qui s'ajoute entre toutes les autres, un mécanisme qui anime la vie d'Orochimaru depuis toujours.


* Ce décor nullement naturel qui se construit sur la douleur et le peu de force de caractère des petits gens me rappelle à juste titre Oto à ses plus belles heures...un village entièrement voué au culte du chef, des racles-misères qui feraient n'importe quoi pour s'élever dans une hiérarchie fantomatique, des atouts remplis de haine et de coeur trompé, une matière que je peux modifier à souhait...*

Une pensée anodine qui s'élève au -dessus d'une colline surplombant un étrange spectacle :

*Oui...Funki est sans nul doute un ersatz d'Oto....mais cette construction n'est que le début de mon oeuvre, le début de mon heure de vengeance qui me fait languir depuis trop longtemps ...*

Le serpent blanc est vivant et bien décidé à jouer la dernière note d'un récital macabre qui se veut annonciateur de chaos pour les objets de sa géniale folie.

Détruire l'Akatsuki et Konoha, trouver le moyen de parfaire son jutsu d'immortalité et mettre la main sur la sublime puissance que confère le corps d'un Uchiha. Ce ne sont que des mots qui volent au grès du vent qui agite la plaine de Funki, mais Orochimaru exècre l'immobilisme et le temps nous dira s'il réussira à modeler à sa guise le monde extérieur, construire un village qui ne servira qu'à assouvir ses plus grands désirs de puissance et de grandeur.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Pensée nostalgique et regard vers un futur chaotique.Funki ou l'art de construire pour mieux détruire.](rp libre et ouvert)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour vers le futur
» Droit devant, vers le Futur... (Lucy & Reed/Connor)
» Aleksandr Rosebud Chostakovitch | « Effacer le passé pour mieux écrire le futur. »
» Profil d'un futur Premier ministre
» Seul et sage pensée!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives V1 :: Colline de l'espoir-
Sauter vers: