AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Another brick in the wall

Aller en bas 
AuteurMessage
Yondaime
Nouveau Shinobi
Yondaime

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 29
Date d'inscription : 27/09/2008

Another brick in the wall Empty
MessageSujet: Another brick in the wall   Another brick in the wall Icon_minitimeSam 27 Sep - 1:14

[color=white].:Moi:.

Prénom: Adrien

Age: 18 ans

Pays: France

Comment avez-vous connu le forum?: Par hazard

Vous faites du Rp depuis combien de temps?: Longtemps

Autres commentaires: J'aime le design x)

.:Le personnage:.

Code du règlement: "Le staff te remercier d'avoir lu le règlement"

Echelle d'activité sur le forum (Sur 10): 5 [je suis en internat donc je suis co que le Week End]

Nom://

Prénom:Yondaime

Age: 24

Ninja ou Civil: Ninja

Village natal: Konha

Village ou organisation désiré(e): Konoha si possible

Description mentale:
Yondaime a vécu tout se qu'un ninja rique d'endurer mentalement,la mort d'un proche jusqu'a sa propre mort.Sa force de caractère,sa volonté lui a permi de survivre.Yondaime a été toute son enfance timide et reservé,il vivait dans son petit monde ou il mettais sa vie en jeu pour autrui,il a toujours voulu être un super héros.Plus vieux,il eu un caractère stricte et une ponctualité irreprochable,son serieux le faisait respecter des autres.Il n'hesiterais pas a mettre sa vie en jeu pour une personne qu'il aime,n'hesiterais pas a se vanger d'une personne qui lui a detruit sa vie,et poursuivras son chemin tant qu'il n'aura pas aquis son but.

Description physique:
Yondaime est grand,bien proportionné il est très apprécié des femmes.Il a de longs cheveux blonds retombant en nombreuse mèches sur son visage retenus par son bandeau de ninja bleu marine.Ses yeux bleux que l'on pourrais décrire comme froid indique rarement une once de bohneur.Il est vetu de sa grande cape d'ancien hokage et porte l'accoutrement ninja,la veste,le pantalon et les sandales.

Histoire:

Une ombre se dessine dans la forêt de konoha, parmi les arbres rode une ombre ,elle se déplace rapidement glissa a travers les feuilles. Une tignasse blonde se distingue a présent, des mèches réparties de droite a gauche équitablement se dessine, un visage froid et distant apparaît a la lumière du jour, des yeux bleu perçants regardent aux loin dans un passé lointain. Un homme marche dans la foret de konoha, il semble perdu, non pas de chemin mais dans sa mémoire ses souvenirs se sont effacé, il ne sait plus qui il est d’ou il vient et que vas t’il faire. A sa main un kounail est empoigné, du sang s’écoule lentement avant de s’écraser au sol en de léger bruit de goutte .Il arrive devant une porte qu’il connaît mais qu’il lui semble inconnu, il avance et touche la surface de la porte, sa y est les souvenirs lui reviennent lentement il se souvient, lentement sa mémoire lui revient…
_______FLASH BACK________

« Que pense tu du nom de Naruto ? »
Une voix venait de briser le silence de la maison qu’habitait Kushina et Yondaime depuis qu’ils s’étaient rencontré et qu’ils s’était avoué leur amours l’un a l’autre.Kushina regardait Yondaime en tenant son ventre arrondie par une grossesse datant de 8 a 9 mois.Elle souriait elle semblait heureuse.Ses cheveux roux attaché par un petit peigne violet que Yondaime lui avait offert luisait a la lumière de la cuisine.Sur la table la couverture d’un livre était mise en évidence : « Chronique d’un ninja »
Un livre comptant l’histoire d’un jeune héros du nom de naruto qui bouleverse le monde de ses prouesse en ninjutsus.Minato assis sur une chaise se lève et vient caresser le doux ventre de sa femme.
« Na…Ru..To…Uzumaki,sa me convient ? »
Kushina sourit,elle sentait le bébé se débattre,le nom semblait lui convenir ;peut etre même deviendrais t’il un ninja maculé de prouesse.Minato se leva et rangea les divers objets de la table.Il conduit Kushina dans sa chambre,une large chambre rénové d’il y a quelques jours.Kushina s’allongea sans rouspeté et après avoir embrasser tendrement sa femme il éteigna la lumière et sortit de la chambre.Etre Hokage suscite beaucoup de travail et Yondaime ne pouvait pas se permettre d’aller dormir sans avoir remplit les papiers de gestions de son bureau.Il s’assit a la table et relu les dossiers concernant l’akatsuki et leurs projets..
*Tous cela m’inquiète,ils vont surement lancé une offensive dans quelques temps.. *
Il remplit ses quelques papiers et se rapellait que demain il avait rendez vous avec ses élèves sur la montagne de groju pour s’entrainer sur de nouvelle technique.Il entassa ses papiers les rangea sur son bureau en les triant puis partit se coucher…
Le lendemain il se leva de bonne heure et appercevant qu’il était déjà en retard d’un quinzaine de minute il enfila ses vetements en deux temps trois mouvements embrassa sa femme qui venait de se lever et partit rejoindre Lin et Kakashi sur le mont Groju.Il arriva essoufllé et Kakashi qui toujours aussi ponctuel lui lacha sa phrase favorite fit sourire Yondaime.
« Vous êtes en retard mâitre… »
Lin lui rendit un sourire,Kakashi avait placé un bandeau sur son œil,depuis que Obito lui avait donné son œil greffé par lin.Une tragique histoire que Kakashi n’avait surement pas oublié,Yondaime se leva et sortit deux Kounails de sa poche et les envoya au ras du sol devant lin et kakashi.
« Aujourd’hui nous allons revoir tous les enchainements en corps a corps ».
Lin s’éxecuta et ramassa le Kounail en vitesse,Kakashi lui fit une mine de fatigue qui sinifiait dire qu’il s’ennuyait a revoir les même chose .Minato lui sourit.
« Ce n’est qu’un entrainement une technique surprenant vous attends après. »
Il avait mis un ton de suspens dans sa voix et Kakashi repris le sourir d’un vainqueur,il pris le kounail et regarda son sen-sei.
« Maintenant a nous deux ! »
Yondaime le rectiofia
« Travaillez en équipe ! »
Kakashi souria
« alors a nous trois ! »
Kakashi courrait sur yondaime qui deviait ses coups sans le moindre problème,puis après de bonnes minutes d’entrainements,il s’assirent ensemble sous l’ombre d’un chêne et burent de l’eau goulument.
« On va pouvoir passer a la pratique ninjutsu ? »
Yondaime sourit il posa la tête sur les cheveux de kakashi
« Oui,Oui t’impatiente pas ! »
Il appercu soudain 4 anbu courant comme des damnes en sa direction,leurs vetements étaient déchiré a moitié et du sang coulait le long de leur corps.Ils semblaient affolé et agité les bras dans tous les sens comme pour annoncer que c’était la fin du monde.
« Maitre hokage,Maitre hokage,Venez vite !!! »
Yondaime se leva et attendait qu’ils reprenent leur souffle pour les écouter.Il s’attendait au pire,l’akatsuki avait t’il enfin donné l’assault ?
« Maitre hokage,Kyubi dévaste la foret de Konoha,il détruit tout sur son passage,des hommes on été envoyé mais il avance progressivement vers notre village ! »
Le visage de Yondaime devint froid et distant,il cramponna son sac et partit en courant suivit des deux anbus qui demandèrent aux deux ninajs de rentrer chez eux.Yondaime pris toute les armes pour pouvoir essayer de le neutraliser et parti dans la forêt de Konoha.Après quelques minutes,un souffle ardent pesait sur la foret,des boules de feu dévasté tout sur son passage et la foret était carbonisé.Des centaines de ninja blessé agonisaient au sol.Minato s’avanca seul,il était regardé par tout le monde,il était reputé pour sa force mais pouvoir combattre kyubi serait etre inhumain.Il sortit ses balise de teleportation et les aligna en cercle autour du renard et après s’être placé enface de lui il concentra un flux de chakra dans sa main qui grossissait au fur et a mesure.Il Sauta et se retrouva face au démon.
« Rasengan !!! »
Il fut projetté en arrière,sa technique n’avait pas vraiment marché.Il porta sa main a ses côtes,un filet de sang abondant coulait sur sa main,le démon renard l’avait griffé,il regardait autour de lui,ses hommes le regardait effrayé attendant une réponse pour l’attaquer ou non.Il sentait la peur dans les yeux de ses hommes,et il sentit alors une grande fureur l’envahir il se multiclona,environ 1000 clones de consistance.Il se teleporta a droite a gauche en bas a droite et de haut en bas,il avait entouré le démon de clone et était tous paré de rasengan.A son signal il sautèrent tous ensemble sur le démon et après une lutte acharné,il parvint a le canalisé,il appela un de ses homme qui arriva un grand journal a la main et qui fixait Yondaime comme si il était un fantome.Yondaime posa sa main sur son épaule pour s’appuyer,il était fatigué et ssavait que sa santé ne s’ameliorerait pas.
« Ichinibi,je vais sceller le démon,y a t’il eu un nouveau né recamment ? »
Le ninja regardait un moment yondaime,il regardait ses plaits qui étaient ouverte et qui saignait abondamment,puis se rappelant l’ordre donné il feuilleta vite son journal a la recherche d’une réponse puis regardait l’hokage satisfait.
« Oui,une naissance ;un petit Na…RU…TO vient de venir au monde par votre femme et malheureusement c’est le seul. »
Yondaime devint pâle,mettre kyubi dans son fils conduirait a une mort presque certaine ou alors a une vie de souffrance et de solitude.Il demanda a se qu’on lui apporte le nouveau né.Lorsque le ninja partit il se frotta les cheveux.
*Mettre mon propre fils dans une vie qui ne conduira qu’au malheur !Je ne suis pas digne d’être son père,mais il est le sauveur de Konoha.J’espère qu’il comprendra mon choix…*
L’homme revint quelques minute plus tard un grand linge blanc,diforme qui bougeait. Yondaime soupirait,les larmes lui vinrent aux yeux mais il se rapella qu’un ninja ne pleurait jamais.Lorsqu’il posa l’enfant au sol,il déplia le linge et vit un petit bébé blond avec de grand yeux bleux.Il ne put s’empecher de lui sourire.Comme il aurait aimé pouvoir vivre avec lui,mais se saut doit être posé et je en reviendrais jamais.Il caressait doucement la tete du bébé puis le posa au centre d’un cercle.Il disposa quelques bougies et le placa dans un berceau de linceul,gris.Il commenca le rituel,il posa ses mains au dessus du ventre de son fils.Il resita quelques paroles avec un air serieux
« Implantation du démon ! »
Une grande trainé rouge formant une bourasque soufflait en direction du bébé qui pleurait,un long filet entrait dans son nombril jusqu'à se que le démon soit entierement rentré.Il n’avait pas le teps de reprendre son souffle,maintenant,il devait protegé son fils du démon ;avec les dernière force qu’il lui restait il placa ses main au dessus de son ventre
« Placement du premiier saut ! »
Un premier seau apparu sur le ventre du bébé,yondaime reposa ses mains au dessus de son ventre
« Emplacement du deuxième saut ! »
Un deuxième saut apparu sur son ventre,une larme coulait le lond de sa joue,il leva la tête au ciel,il se mettait a pleuvoir et les gouttes d’eau ruisselait sur son frond et ses cheveux.Il passa ses mains sur le ventre du bébé
« Emplacement du troisième saut ! »
Un troisième seau apparu sur son ventre,il porta regard a l’homme ninja qui semblait s’inquieter pour lui,car yondaime palissait a vue d’œil,ses forces se vidait en même temps que ses larmes.
Yondaime posa ses mains au dessus du ventre du bébé pour le dernier saut.et dit avec peu de force
« Emplacement du Quatrième saut ! »
Les quatres saut se mirent a tourner de plus en plus vite puis s’arreterent,le démon avait été scellé et le bébé serait protegé du demon pendant longtemps.Il s’allongea par terre,il venait de sauver konoha,lui le hokage 4eme il serait considéré comme le plus fort des ninja,il a tué le démon renard…Il regardait le ciel et laissait l’eau lui tombé sur son visage,il n’avait plus de force et lorsqu’il vit le ninja au dessus de lui il poussa ses dernière force a lui dire
« Dite a…Sarutobi…De…Le considerer…Comme…Un…Héroooos… »
Sa voix s’étint doucement,la lumière du jour disparu et son cœur se stoppa.Il fut emplit de bohneur,il revait de son fils et de lui ainsi que de sa mère dans la maison,il revait de bohneur.Puis un moment son et cerveau lui envoya un signal.
*Comment pourais je penser je suis mort…*
Il se releva et se cogna la tête,il était dans un tombeau,il poussa de toute ses force la lourde pierre tombale et sortit rapidement de la.Il regardait ses vetements,les même qu’a sa mort,il dépousta ses vetements,depuis combien de temps avait t’il était placé ici ?
Ses vetements était plein de poussière,il regardait autour de lui,il connaissait tout sa mais sa mémoire avait disparu,Il ne savait plus qui il était et d’ou il venait.Sa mémoire refusaut de lui revenir,il sortit de la chambre funeraire et deboucha dans une foret,une grande foret,il marcha de long en large puis tua un sanglier qui passait,il avait faim et son ventre criait famine.Il le trancha puis mangea quelques morceau de viande fraiche…
___________FIN DU FLASH BACK_________
Yondaime se souvenait a présent,la mémoire lui était revenu,il touchait la peinture de la porte il l’éffleurait doucement.Il rangea le kunai plein de sang dans sa poche et s’ebouriffa les cheveux.
*Qu’est ce qu’est devenu mon fils et ma femme ? *
Il poussa la porte et sans rien dire avanca droit devant lui comme un fantome qui part a la recherche du passé.[/center]


Dernière édition par Yondaime le Sam 27 Sep - 16:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yondaime
Nouveau Shinobi
Yondaime

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 29
Date d'inscription : 27/09/2008

Another brick in the wall Empty
MessageSujet: Re: Another brick in the wall   Another brick in the wall Icon_minitimeSam 27 Sep - 14:57

[center]Test rp:(pris d'un autre fofo)

Le vent soufflait comme d’habitude sur Suna,il commençait a faire noir et les quelques lumière encore ouvertes des maison s’éteignaient petit a petit,les parents avaient lu une histoire a leurs enfant et a présent ils leurs disait bonne nuit et partaient se coucher a leur tour.On pu distinguer encore quelques voix dans la maison,cette maison, tous les habitants de Suna la conaissait.Ici vivaient les pauvres orphelins qui sans parents doivent se construire seul.Aucun parents de Suna n’avait eu la bonté d’en hébérger un chez soi,ils les trouvaient tous sal et malcin.Des enfants voleur,pouilleux et malchanceux,tel était leurs nom.Ils passaient leur journée a quémander pour avoir de quoi se vêtir et de quoi se nourrir et qui a la fin de la journé n'avait récolter que quelques petites piece pour avoir de quoi rester debout sans s'evanouir.Les voix de cette maison se firent plus abondantes encore,on pouvait entendre une dispute,des cris de plein d'enfant troublait la douce tranquilité de suna.A l’intérieur de la maison un bras squelettique tendait une bourse bien rempli devant les orphelins, de temps a autres il secouait la bourse,se qui faisait entrechoquer les pièces au plus grand bohneur des orphelins,leurs yeux s’illuminèrent pour eux ses pièces étaient synonyme de vie heureuse.Le jeune homme a la bourse pris alors la parole.

« Alors,qui me propose ses services ? »

Un grand silence se fit dans la salle,tout le monde connaissait cet homme, il venait chaque mois donner une bourse a un orphelin en echange de ses service,a ce moment la tous les orphelins se disputaient pour pouvoir avoir l'honneur d'être choisit et de mener une belle vie.Mais les orphelins ne revenaient jamais de leurs services et les autres l’avaient aussi remarqué.Des rumeurs atroces concernant le jeune homme se firent entendre dans leur maison, psycopathe mangeur d'enfant et un homme qui vous torture,les plus vieux orphelins s'amusait a faire croire sa au plus jeunes afin qu'ils soient traumatisé pour avoir et les vieux auraient plus de chances d'être choisit.Et maintenant que l'homme était arrivé tous les enfants tremblaient, il n’osait plus proposer leurs services.Car a force de raconter des mensonges,tous le monde même les vieux avait pris peur,mais en réalité cela n'était pas vraiment des mensonges.L’homme s'impatienta et secoua une dernière fois la bourse,en l'attente de quelqu'un qui voudrais bien se dévouer

« Moi je veux bien.. »

Tous les Orphelins se regardèrent,ils voulaient tous êtres riche et un orphelin voulait prendre leur place.Alors pris dans un élan de courage ils proposèrent tous leur service.L’homme a la bourse soupira et commenca a regarder tous les orphelins,il les placa a la file indienne et les observa,il les choisissait en fonction de leur poids.Puis lorsqu’il eu trouvé qui il choisirait de geremiades se firent entendre dans la maison et de nombreux pleurs.Il choisit un jeune garçon d’une quinzaine d’année aux long cheveux brun.L’homme sortit alors de la maison avec le jeune orphelin .
Dehors la lune s’était levée et l’on pouvait a present distinguer le corps entier de l’homme a la bourse,ses cheveux étaient rouge et ses yeux de la même couleur et son corps était habillé richement dans de beaux habits.Cet homme n’était autre que Sasori,l’enfant qui martirisa un jour tous les enfants de Suna et qui pris le corps de ses parents pour faire des marionettes,cette enfant insencible,sans remor et sans scrupul.Sasori tendit la bourse en direction de l’orphelin.

« Pour toi…Comment t’apelle tu ? »

Le petit garcon lui sourit et répondit les yeux petillant.

« Mon nom est Guro maitre. »

Sasori ne répondit rien et fit signe de le suivre, Guro le suivait et s’imaginait déjà se qu’il allait s’acheter avec tout cette argent.Sasori et guro marchèrent pendant quelques heures,ils emprentait des chemins de plus en plus étroits et s’enfoncèrent très loins dans suna.Le petit garcon s’aretta un moment et regarda Sasori inquiet.

« Dites msieur,vous allez pas me quand mêm. »

Lorsque Sasori entendit sa voix il ne bougea pas quelques instants puis finalement se retourna.Ses yeux couleurs sang étaient grand ouvert en direction de Guro,et son grand sourir sadique était maintenant apparu sur son visage.Il tendit la main en direction de Guro comme pour reprendre sa bourse.Le petit garcon inquiet placa la bourse dans son dos et commenca a reculer a mesure que sasori s’approchait de lui la main tendu.Goru voulait reculer plus mais il était contre un mur alors il ferma les yeux et une main se posa sur ses cheveux.Il rouvrit ses yeux,sasori lui caressait les cheveux et le regardait en souriant.

« Nan,je ne te turais pas,ne t’inquiete pas. »

Goru n'était pas vraiment rassuré mais l'appa du gain l'appelait,il reprenèrent alors la marche,et au bout d’un quart d’heure après être arrivé dans le quartier le plus populaire de Suna,Sasori s’aretta et indiqua a Goru de marche devant en souriant,Goru s’executa sans broncher et après quelques minutes on pus distinguer un hurlement sinistre et un bruit sourd.Sasori souri a de toute ses dents.

« Oh,non ! Pauvre petit chou il est mort ! Et tout seul en plus… »

Sasori souria,se piège était le piege qu’il avait fabriqué pour ses experiences,il aimait l’apeller la fin des orphelins.Sasori continuait de sourir puis descendit rapidement une petite ruelle qui menait a la ou le corps de Guro gisais,la bourse était gorgée de sang et le sol en fut innondé.Sasori pris la bourse la secoua un peu et la mit dans sa poche puis il traîna le corps de Guro dans une petite maison qui était la sienne.Il rentra dans une pièce communément appelé une chambre et placa le corps inanimé de Guro près du mur,il rangea quelques pièces de marionettes qui jonchait sur le sol pour pouvoir se faire un petit place puis posa le corps de Guro au milieu de la pièce,il partit chercher son couteau a trancher et se mit face a guro le couteau en l’air.Se qu’il ne savait pas c’est qu’en tombant,guro avait accumulé du sang dans la poitrine et comment dire,un amat de sang beaucoup trop important et quand sasori perca la corps de Guro,le sang lui explosa au visage,puis il pris son couteau et forma un cercle entre sa poitrine,la il sortit les amas de chair pour pouvoir prendre son cœur plein de sang qui était encor tout chaud.A pein l’eu t’il pris qu’il couru chercher la marionette et placa le cœur de Guro a l’interieur,il avait déjà fait plusieurs tentatives pour remplacer le flux de chakra constant pour déplacer une marionnette par un cœur humain mais a chaque fois cela ratait.Sasori s’appliqua et disposa bien le cœur.

« Kugutsu no jutsu !!!»

Un grand bruit se fit, le Coeur explosa et le corps de Guro aussi ,du sang émanait de partout et il ne semblait pas vouloir s’aretter .Sasori était décu, et il devrait tout nettoyer avant que sa grand mère n’arrive,car il l'entendait arriver,et il ne voulait pas que sa grand mère découvre se qu'il faisait. Mais malheureusement on l’entendit déboulé des escaliers en criant si Sasori allait Bien. Sasori soupira

« Oui mamie, je vais très bien ! »

La grand mère qui avait appercu du sang qui sortait de sa chambre fut inquiète et lui demanda si il s’était blessé,la grand mère avancait dans le couloir vers la chambre de sasori en suivant la longue trainé de sang. Sasori rangea vite tout se qui traînait dans les coin de sa chambre de façons a ne plus voir le corps de Guro qui traînait sur le sol .La grand mère entra dans sa chambre et regarda le sang au sol.

« Sasori,tu saignes ? »

sasori fit l’innocent et souri a sa grand mère qui était vieille mais était loin d’être idiote, elle connaissait son petit fils sur le bout des doigts.Sasori désigna un pot de peinture ouvert depuis quelques jour déjà

« Non,j’ai juste renversé mon pot de peinture ,en voulant crée ma marionnette. »

Sasori fit son sourire enfantin et la grand mère referma la porte désespérer par la cruauté de son petit fils. Elle partit comme si elle n’avait rien vu. Sasori lui bouillonnait de rage de n’avoir pas réussi a fabriqué se pantin. Il ’assit sur une chance croisa les jambes et dit comme si s’était un serment

« Je réussirai un jour ! »

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Another brick in the wall
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» there's blood on the wall but i'm happy ? zoe
» Mika Rosalden [Terminée !]
» a big wall ? 22/09/14, 15h05.
» + wall of shame
» Put a gun to my head and paint the wall with my brains (Karim)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives V1 :: Présentations-
Sauter vers: