AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour à la case départ... pour un nouveau départ [ Desertion ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Neko Uchiha
Nukenin de Rang B
avatar

Masculin Nombre de messages : 123
Age : 25
Localisation : Je n'en sait moi-même rien...
Date d'inscription : 28/08/2008

Feuille ninja
Niveau:
6/20  (6/20)
Points xp:
220/300  (220/300)
Autre Poste: Modérateur

MessageSujet: Retour à la case départ... pour un nouveau départ [ Desertion ]   Ven 12 Sep - 19:17

Izaki se retrouvait de nouveau face a son destin. Après avoir quitté Konoha, il ne trouvait pas sa place dans ce village de Funki, sous la dictature d'un tyran qui se dit dieu. Ayant toujours méprisé toute forme d'autorité, le jeune Uchiha acceptait mal le fait de devoir sans cesse démontré sa loyauté envers quelqu'un qu'il ne rencontrerait jamais. De plus, il le savait, cet endroit n'avait rien à voir avec son état d'esprit et ses idées. Il avait ses propres croyances, et il ne pouvait marcher au service du Serpent Blanc, cette nouvelle divinité. Son chemin se traçait petit à petit, et les Dieux y avaient parsemé de nombreux obstacles, comme pour que sa progression soient d'autant plus difficile et lente. Perché sur de hautes remparts, celles de ce village peuplé de ninjas aux ambitions démesurées, il observait l'horizon sous forme de montagnes, avec une impression de déjà vu...

Me revoilà au point de départ. Après Konoha, me voici déserteur de Funki. Ainsi en ont décidé les dieux, et ainsi est mon destin. Mais pourquoi ne pas laisser mener une vie simple, dans un petit coin tranquille, avec une femme, et des rêves plein la tête. Au lieu de ça, je suis perdu, des souvenirs cauchemardesque me hantant, et un second être au fond de moi-même me harcelant. Depuis ma naissance je ne peut vivre en paix, peut-être aurait-je ce loisir après ma mort seulement. J'avance les yeux bandés, sans savoir où je me rend, avec pour seule motivation d'aller toujours plus loin, afin d'enfin en voir le bout... le bout de cette existence, ponctuée de larmes et de cris, bercée par la tristesse, et escortée par le vice. A présent, je ne sais qui je suis. Pas même un ninja, puis-je encore prétendre a ce titre? Si le pouvoir du temps m'était accordé, j'aimerais tout refaire depuis le début, malheureusement je ne peut que m'apitoyer sur mon sort et me ressasser ces douloureux moments. Oui, ces instants déchirants...


Flash Back -->


En ce jour, Konoha était couvert d'un ciel gris, et de nuages noirs. Dans le quartier des Uchiha, bon nombre d'enfants jouaient entre eux, tandis qu'un autre les observait de sa cave, d'une petite fenêtre en hauteur, sur laquelle il collait son nez, tenu en équilibre sur des chaises de bois empilées les unes sur les autres afin d'observer ses cousins imitant des ninjas. Chacun de ses souffle faisait apparaître de la buée sur la vitre, et il passait de temps en temps sa main sur celle-ci pour pouvoir continuer de les regarder. Soudain, les escaliers couinèrent sous les pas de quelqu'un qui descendait. Au moment où la porte s'ouvrit, le petit Uchiha fit un faux mouvement, entraînant la chute des sièges et la sienne par la même occasion. Soulevant un petit nuage de poussière lorsqu'il chuta au sol, le gamin, au milieu des meubles sans dessus dessous, il releva la tête, éternuant a cause de cette même poussière. La personne étant entrée n'était autre que son aîné, venu récupérer un vieux grimoire. Fouillant une vieille étagère branlante et grinçante, il n'adressa pas un regard a son petit frère, se contentant de pencher la tête pour lire les titres de chacun des livres présents.
La bouche ouverte, le garçon observait celui qu'il prenait pour modèle. Lui demandant de sa petite voix enfantine ce qu'il cherchait, il n'eut même pas de réponse. Un long silence accompagna quelques instant l'obscurité de la pièce, seulement illuminée par le halo de lumière traversant la fenêtre. Enfin, le jeune homme trouva son bonheur, et repris le chemin de l'étage sans attendre. Ouvrant la porte, il appela son petit frère avant de monter. Un grand sourire se dessina sur le visage du petit.


<< Sache qu'il est inutile de m'appeler "grand frère", car pour moi, tu n'est ni plus ni rien qu'un invité gênant... >>

Flash Back -->


Une larme coula presque à l'œil du jeune homme. Son frère n'était qu'une personne de plus de qui il n'avait su se faire aimer. Jamais son père ne lui apporta une grande affection, uniquement motivé par le talent de son jeune fils, quand à sa mère, elle n'était que l'ombre d'elle même, ne passant presque jamais de son temps libre avec lui. Les seuls amis qu'il eut dans sa vie n'était que sa sœur, et lui-même. Une sœur qu'il ne fut même pas capable de sauver, malgré la pleine confiance qu'elle avait en lui. Aujourd'hui il était face a son futur, a son destin, dont les ficelles, tirées par les dieux, étaient coupées les unes après les autres. Ainsi, le pantin qu'il était ne pourrait bientôt plus s'articuler, et il lui fallait réagir. Le remède était la solitude, le rejet d'autrui. Il lui fallait refuser d'être aider ou d'aider, afin de ne plus être déçu, mais de ne plus décevoir surtout...

C'est décidé. Aujourd'hui, je sais à quel type de vie je dois m'attacher : un ermite, qui traverse le continent a la recherche de lui-même, accompagné par son ombre qui semble peu à peu prendre le dessus sur lui. Un jour tout le monde saura qui est Izaki Uchiha, l'Uchiha maudit qui apporte souffrance et déchéance sur son entourage. Un homme que l'on évite, dont on parle en mal, a qui on ne peut se fier, dans l'unique but de... ne plus être lié a qui que ce soit. Regarde moi te quitter Funki, voit ma silhouette à l'horizon. Voit celui qui hier te trompait, qui aujourd'hui te trahis, et demain te mènera a ta perte. Mon nom s'inscrira dans le Bingo Book, et je ne serais plus qu'un simple criminel, une proie pour vos hommes, Serpent Blanc... et pour vous aussi maître Hokage.

La folie semblait s'emparer de lui. Ronger par le remord d'une vie ratée, dont il n'eut jamais le contrôle, le jeune ninja semblait desormais apte a prendre son avenir en main. Partir d'ici ne lui déchirait pas le coeur, car jamais il n'avait apprécié cet endroit. Ce fut une contradiction de vivre ici, et pénible fut sa vie a Funki. MAis aujourd'hui, il pouvait revêtir son bandeau de Konoha, rayé, et quitter les terres du Serpent Blanc. Fouillant donc dans sa sacoche, il en sortit donc le bandeau frontal de la feuille, et l'attacha a son bras. Sans même jeter un dernier regard au village derrière lui, il s'élança, avec grâce, vitesse et agilité, tel un félin. Et lorsqu'il fut enfin à l'horizon, il eut vraiment l'impression, que Funki le regardait d'un mauvais œil...

_________________
Spoiler:
 


Naruto Sentaku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://experience-no-ninja.jdrforum.com/index.htm
 
Retour à la case départ... pour un nouveau départ [ Desertion ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» RECENSEMENT POUR UN NOUVEAU DÉPART
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» pour un nouveau départ • • ungus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives V1 :: La porte Monumentale de Funki-
Sauter vers: