AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Allons nous amuser [Mission]

Aller en bas 
AuteurMessage
Azusa Tanaka
ANBU de Funki
ANBU de Funki
Azusa Tanaka

Masculin Nombre de messages : 193
Age : 26
Date d'inscription : 05/09/2008

Feuille ninja
Niveau:
Allons nous amuser [Mission] 1216295985_Sans%20titre%2049/20Allons nous amuser [Mission] 1216296109_Sans%20titre%206  (9/20)
Points xp:
Allons nous amuser [Mission] 1216295985_Sans%20titre%2040/450Allons nous amuser [Mission] 1216296109_Sans%20titre%206  (0/450)
Autre Poste: Modérateur

Allons nous amuser [Mission] Empty
MessageSujet: Allons nous amuser [Mission]   Allons nous amuser [Mission] Icon_minitimeDim 7 Sep - 18:38

    Une journée de plus s’apprêtait à s’achever dans le triste village de Funki, triste pour tous ceux qui étaient nouveaux dans ce mystérieux village inconnu aux yeux de pratiquement tous les shinobis. Azusa lui était habitué à cette lourde et oppressante atmosphère qui surplombé l’ensemble du village, des qu’on mettait les pieds dans ce lieux on pouvait immédiatement y sentir une certaine tristesse et il n’y avait aucun remède contre ce genre de tristesse. En même temps ce village n’était pas comme tous les autres, nan celui-ci accepté un peu n’importe quelle ninja, peu importe son village d’origine ou bien sa catégorie sociale non ici une seule chose compte : La puissance.
    Sans ceci tu ne mets pas les pieds dans ce village et si tu y arrive alors tu ne passeras pas la nuit, un lieu bien menaçant pour de nombreux shinobis et heureusement pour eux ils considèrent pratiquement ce village comme une légende pour effrayer tous le monde car il fallait bien l’avouer, personne d’autre que les habitants de Funki ne savait ou il se trouvait et c’était tant mieux. Bon nous nous sommes assez attardé sur ce village qui cache encore de nombreux secrets même aux yeux de ses habitants. Enfin Azusa lui était allongé sur un toit les jambes pliées avec l’une sur l’autre et son regard tournée vers le ciel au teint orangé du au soleil qui se couchait petit à petit, beaucoup de personne aurait été ému face à ce « superbe » spectacle mais pas le shinobi, nan lui se contentait simplement de regarder le ciel avec ses yeux noirs impassible et son maquillage formant un sourire qui en faisait frémir plus d’un. En fait il ne savourait même pas du tout ce spectacle car pour lui les seuls choses dignes d’intérêt et d’une rare beauté son les combats, ce mec est un grand malade ^^. D’un seul coup un léger ère de nostalgie vint envahir notre shinobi plus tout jeune et d’ailleurs des choses il avait du en vivre de part son vieille âge qui lui apporta donc beaucoup de chose dont l’expérience de combat la dureté de la vie.

    Flashback :


    Une errance...Voila ce à quoi la vie du vieux shinobi ce résumait depuis quelques mois ou bien peut être quelques années, à vrai dire depuis qu’il avait quitté le village de Kiri Azusa avait perdu toute notion du temps et comme il n’avait rien pour se repérer dans l’espace temps il était très vite perdu. Pour lui chaque journées se ressemblaient, elles étaient toutes pareille et le vieux lui ne faisait que marcher, en effet il ne s’arrêtait presque jamais sauf dans des petits villages ou il se rendait directement dans les bars pour boire ou manger quelque chose et aussitôt il repartait en route mais vers quoi ? C’était la tout le problème, depuis qu’il avait quitté son village natale il n’avait plus aucun but dans la vie alors qu’avant ce qu’il désirait plus que tout était de devenir le plus puissant possible pour protéger son ancien village du mieux qu’il le pouvait, un rêve bien banal mais ca resté tout de même son nindo et ca donné un but à son existence mais maintenant il n’avait plus rien. Il n’avait ni famille, ni amis, ni rêve pour lui il n’avait plus aucune raison de vivre et pourtant il s’accroché encore à la vie ne sachant pas pourquoi il se refusé à la quitter et sans savoir quoi il savait qu’il avait quelque chose à faire et tant qu’il n’aura pas trouvé quoi il restera en vie…Aujourd’hui était une journée comme les autres un beau soleil laissant ses rayons venir se refléter contre la chevelure grace et verte d’Azusa, une légère brise fraîche quant à elle venait caresser la rude peau du vieux caché sous une épaisse couche de maquillage blanchâtre et cela aurait du procurer au vieillard une agréable sensation mais rien, il n’arrivait pas à profiter de cette brise d’ailleurs cela faisait un moment qu’il n’arrivait plus à profiter des joies de la vie, de l’extérieur il avait l’air totalement perdu ainsi que dérangé et cette idée venait certainement du fait qu’il se maquillé et tout le reste mais il n’y avait pas que l’extérieur de dérangé car l’intérieur lui avait déjà vu et entendu plus d’atrocités qu’une personne normale n’en aurait jamais connu dans une vie entière ce qui le rendait d’autant plus perturbé mais malgré tout il gardé sa tête tant bien que mal. C’est donc comme d’habitude sous un soleil de plomb que le démon à l’apparence louche déambulait dans la forêt en prenant des sentiers, il préférait prendre ces routes peu utilisé car cela lui permettait de rester seul et comme ca il ne paraîtrait pas idiot devant les gens qui par mégarde croisaient le chemin du vieux shinobi mais bon heureusement qu’il n’ait en contact avec des gens que très rarement. Aujourd’hui son petit train-train quotidien qui habituellement est composé d’une marche allé être troublé, en effet il avait toujours ce petit air provocateur affiché sur son visage ce qui attiré l’attention de bandit et de temps à autre Azusa avait l’occasion de se faire un petit entraînement contre ces minables personnes qui se prennes pour des personnes surpuissantes, enfin alors qu’il marchait tranquillement en regardant tout autour de lui avec son regard aguicheur et exaspérant comme si il cherchait sans cesse les emmerdes ce qui était une habitude chez lui, quelqu’un ou quelque chose sortit à toute vitesse des buissons et vint se fracasser au sol à l’endroit ou se trouvé Azusa.


    Un bruit, un craquement de branche c’est ce qui alerta le vieillard du danger qui le guettait mais même si il savait qu’il se trouvait en danger et dans une situation assez désavantageuse étant donné qu’il ne savait pas trop à quoi s’attendre il continué de marcher avec ses jambes avançant petit à petit en faisant des petits pas, il n’avait pas ralenti et n’hésitait pas non il était juste assez excité à la simple perspective d’un futur combat se qui rendait ses mouvements un peu moins fluides et net que précédemment et d’un seul coup il entendit de nouveau un bruit…Cette fois ci ce bruit était bien plus prononcé et facile à entendre et c’est donc tout naturellement que le vieux shinobi sauta vers l’arrière lui faisant revenir sur ses pas, il se trouvait à présent en l’air et il essayait de voir qui était son opposant mais il n’y arrivait pas à cause de la fumée blanche et épaisse qui s’était formé autour de l’individu après son assaut. Azusa retomba de nouveau à terre et glissa quelque peu vers l’arrière laissant en face de lui une trace, ce jeune homme avait un comportement bien compliqué dans la vie quotidienne il agissait et réfléchissait comme euh, ben en faite nan il agissait toujours sans réfléchir tandis que durant les combats il réagissait et réfléchissait mieux que quiconque enfin c’est ce qu’il pensait et au final ce n’était pas si éloigné de la vérité et ce doit être une de ses capacités de shinobi, capacités qui lui ont déjà permis de se sortir de quelques situations très désagréable et sa lui a aussi permis de ne pas se faire planter. Enfin bref arrêtons de divaguer car le moment était de ce concentré sur la situation présente, la fumée blanche avait déjà commencé à se dissipé depuis un petit moment et à présent elle s’était totalement évaporé laissant enfin à découvert l’opposant du vieux, ce dernier eut une réaction des plus surprenantes, en effet il pencha sa tête sur le côté et mit son index sur sa langue qui était entouré par ses lèvres et c’est d’un air interrogateur qu’il fixa la personne devant lui. C’était un homme et wahou qu’est ce qu’il était grand par rapport à Azusa il avait aussi des bras aussi gros que ses cuisse du vieillard il n’y avait pas à dire physiquement ces deux personnes étaient tout le contraire de l’autre et ils n’avaient rien commun mis à part une grande envie de combattre et encore.

    Le géant avait un sourire moqueur en voyant qui était face à lui mais Azusa lui n’avait aucune réaction et il continuait à fixer l’homme de son regard interrogateur et rempli de curiosité mais à priori celui-ci ne semblait pas indifférent au regard que lui porté le vieux et donc il fit à son tour une légère grimace interrogatrice et suivi de son rire et de sa grimace il lui dit en le menaçant de son poing :


    Hey qu’est ce que tu regarde comme ca demi portion.

    Y a pas à dire ce mec était vraiment très expressif un peu comme Azusa mais qui tout de même s’exprimé autrement et avec un peu plus de classe, qui lui restait toujours dans sa position immobile c’était à croire qu’il le cherchait et que ce soit son intention ou pas cela fonctionna car le géant pointa son épée vers Azusa pour ensuite la ramener vers lui puis il entama une course assez rapide pour une personne de sa corpulence, une fois à la hauteur du jeune homme il asséna un coup d’épée au vieillard mais ce dernier était bien plus rapide que son opposant d’où l’utilité d’un plus petit corps et c’est donc d’une agilité et d’une vitesse surprenante qu’il esquiva le coup du géant et la d’un seul quelque chose attira son regard…En effet alors qu’il aller s’apprêter à dégainé son sabre qui se trouvait sur son dos une chose brillante se trouvant sur le bras de l’homme attira l’attention du vieillard et donc il fit un nouveau saut et il prit appuis sur l’arbre pour ensuite se propulser vers l’homme, il passa à côté de lui mais au vol il lui arracha cette fameuse chose brillante pour enfin finir à terre à quelques mètres de son opposant. Une fois qu’il avait cette chose dans la main il ne se préoccupait plus du tout du géant et il regarda le bandeau qu’il avait en main, en effet c’était un bandeau qui portait un étrange signe, c’était comme je sais pas trop quoi et il n’avait jamais vu cet insigne. La grand homme se sentait humilié alors il partit de nouveau à l’attaque et cette fois ci il était encore plus rapide alors Azusa prit un kunai qu’il sortit de sa poche et il le mit en face de son visage de façon horizontal parant ainsi l’attaque de l’homme, l’épée de l’homme avait beau faire le double de l’arme du vieux il semblerait quelle ne soit pas très lourde mais il avait tout de même l’avantage et donc il le repoussa puis avec l’aide du bandeau il éblouissait l’homme qui pendant quelques secondes ne voyait plus rien mais ces quelques secondes allaient lui couté la vie. En effet d’un saut vif Azusa transperça la poitrine de son opposant de sang froid mais le plus étonnant c’est qu’il avait toujours cet air provocateur avec ce sourire qui cette fois ci n’était pas du à son maquillage mais c’était belle et bien son véritable sourire. Mais à part ca il ne montrait aucune émotions ou expression au vue de l’acte qu’il venait de commettre.


    Le corps tomba raide à terre à quelques mètres du shinobi. Le vieux ninja se pencha donc vers l’homme et avec son sourire lui demanda de quelle village il venait et la position de se dernier ainsi en échange Azusa prolongerait la vie de son opposant en le soignant. Le géant ne se fit pas prier et répondit tout d’un bloc, ainsi pour le remercier il planta un kunai et sa trachée et posa une carte sur le corps de l’homme à terre.

    J’ai tenu ma parole et en me répondant ta vie fut prolongé de quelques secondes.

    Il avait dit tout cela en rigolant pour ensuite reprendre sa marche l’air de rien tout en gardant le bandeau avec lui tout en le faisant briller à l’aide des rayons du soleil. Très vite le soleil se coucha, trop vite selon Azusa mais il garda tout de même avec lui le bandeau qu’il enroula autour du haut de son bras droit.. D’un seul coup il sentit tout de suite qu’il changea de territoire, pourquoi me diriez vous et bien tout simplement à cause de l’atmosphère, ici elle était plus lourde et effrayante mais étrangement cela n’affectait pas Azusa qui lui continuait de marcher, le paysage quant à lui n,’avait pas tant changé et il était passé d’une forêt à une autre mais le petit blondinet ne voulait pas perdre son temps à visiter les lieux alors très vite il franchisa cette sorte de frontière et sans se rendre compte de quoi que ce soit il pénétra dans une nouvelle forêt brumé et arriva devant une porte le changement de paysage ce faisait toujours aussi présent même en plein cœur de ce territoire mais bon revenons à cette fameuse porte. Elle était violette et devant il y avait des marches menant à une sombre entrée ou on ne voyait rien bien évidemment le vieille homme comptait entrée quand d’un seul coup il fut stoppé par l’apparition d’un homme, il se trouvait juste en face de la lune cachant ainsi son apparence. Azusa s’apprêtait à de nouveau combattre ce qui le réjouissait mais finalement cette ombre s’écarta pour laisser le chemin libre au vieux ninja, visiblement ce dernier avait eut vent des actions du shinobi et donc il avait du prouver quelque chose à quelqu’un lui permettant ainsi de pouvoir entrer dans ce village.

    Voila comment Azusa adhéra à Funki et il grimpa les échelons facilement.


    Flashback


    Un léger brin de nostalgie avait prit Azusa on ne savait pas pourquoi mais ce n’était certainement pas du à l’émotion et puis de toute façon il fut extirpé de ses pensées par l’apparition d’un shinobi à genoux et il lui remit une lettre et il commença une phrase par un J qui était l’initiale d’un des surnoms qu’on lui avait donné. Cependant le vieux ninja ne laissa pas le temps pour son opposant de l’ouvrir et il arracha la lettre et l’ouvrit pour ensuite la lire :

    Spoiler:
     

    En lisant tout cela il poussa un long soupir, apparemment le chef du village encore inconnu avait du trouver qu’Azusa ne faisait rien pour le village ce qui d’un côté n’était pas plus mal étant donné que c’était vrai qu’il s’ennuyait un peu. Il se tourna donc vers l’autre shinobi et il lui dit :

    Tu peux dégager.

    Après ces paroles Azusa disparut et parcourra le village dans sa totalité pour ensuite arriver dans les alentours du village, à priori un autre shinobi devait le rejoindre et bien évidemment cela réjouissait le vieillard. Nan vous y avez cru, nan mais ca va pas il espérait juste que ca n’allait pas être un de ses boulets de genin ou autre con se prenant pour de vrai shinobi alors qu’il n’ont jamais quitté l’enceinte du village.


Dernière édition par Azusa Tanaka le Ven 12 Sep - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seimon No Sakon
Jounin de Funki
Jounin de Funki
Seimon No Sakon

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 28
Localisation : A Funki No Kuni
Date d'inscription : 05/09/2008

Feuille ninja
Niveau:
Allons nous amuser [Mission] 1216295985_Sans%20titre%2041/1Allons nous amuser [Mission] 1216296109_Sans%20titre%206  (1/1)
Points xp:
Allons nous amuser [Mission] 1216295985_Sans%20titre%2040/0Allons nous amuser [Mission] 1216296109_Sans%20titre%206  (0/0)
Autre Poste:

Allons nous amuser [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Allons nous amuser [Mission]   Allons nous amuser [Mission] Icon_minitimeDim 7 Sep - 20:08

Le soleil couchant, rien de plus beau que le soleil couchant de Funki, ce nouveau village en pleine construction et pour ainsi dire, écolution, car oui... de plus en plus de ninjas venaient y faire leur apparaition, qu'il soit fort ou mauvais. Bref, Funki était un de ces bijoux de la carte géographique ayant fait la fusion de deux pays dévastés par la puissance d'une seule organisation, l'Akatsuki. Quel dommage, Oto et Kiri, surement les cités les bien plus dangeureuse du monde, dû moin anciennement. Sakon aussi faisait partit de l'un deux, en tant que membre du quintet d'Oto, s'occupant de mission dengeureuses pour le plus grand plaisir d'Orochimaru mais aussi pour éxécutter sa garde personnelle. Quel dommage que ces perturbateurs aient tout détruits, Sakon ainsi que son frère Ukon, endormit de le corps du premier, se plaisaient très bien au village du son. Tant de missions, de meurtres et de récompenses..... Ahhh, la belle vie. Peux-être aurait-il put faire quelque chose face à cette attaque mais non, Sakon était autrepart pas loin de Konoha, bléssé à mort et s'étant sortit de justesse à l'attaque de cet enfoiré de marionettiste de Suna. Son rétablissement et tout le voyage qu'il devait parcourir sans la seule aide de personne. Cette periode était affreuse pour ce ninja auquel il avait tant promis pour son maître, il se sentait humilier, alors sur sa vie il s'était jurer de le tuer..... Se Marionettiste. Mais maintenant tout cela est fini, il faut repartir à Zero car la route va être longue. Sakon marchait donc sous le soleil couchant, ce soleil à la couleur rouge, rouge comme le sang qu'il avait fait tellement de fois coulé, avec des pas lents, les sourcils froncés comme à son habitude... Oui car il était rare de voir Sakon sourir, et encore moin son frère, dû moin, jamais quand ils ne tue ou qu'ils ne torturent pas, il se dirigeait vers cette antre sombre, là où il avait logé pendant la plus merveilleuse partie de sa vie, l'antre où son maître l'atendait, il n'y était pas retourné depuis un bail suite à ce malencontreux accident. Peux-être que maintenant Orochimaru l'avait oublier, ou qu'alors il l'attendait avec grande impatience. Sur sa route il entendait de nombreux et gênants bruits mécaniques, des cliquetis assourdissants, et levant les yeux ils voyait tous ses maçons et charpentiers faire naître ce nouveau village, ils étaient peu car beaucoup ici voulaient éxercer le metier de ninja et non celui d'un travailleur acharné. Seulement tout ce boucant était pour la bonne cause, et de toute façon même si les constructions n'avençaient pas à grande vitesse, les missions, elles, s'enchaînait encore et encore. Voilà, il entra à présent dans cette foret monstrueuse, mais tellement appétissante. Pourquoi ce mot ? Et bien nombreux sont les petits ninja se prennant pour des héros et qui cherchent à ce battre en ces lieux sombres et incertains. Sakon lui se faisait un plaisir de s'en occuper, histoire de leur prouver qu'ils était rentrés dans la cour des grands. Certes ce n'était pas très loyal de sa part mais..... Quel plaisir !! Seulement tout ça est pour l'instant fini, la technique qu'il à utiliser il y a bien longtemps lui a laisser une blessur presque indélébile sur son corp. Seul une personne pouvait le soigner, et celle-ci était bien son maître... Le serpent de la terreur Orochimaru. Tient, enfait, comment à t-il fait pour survivre à la monstrueuse attaque de ce marionettiste ? ....
~~FLASH BACK~~
Sakon se trouvait dans cette pettite boite sombre, où dans laquelle s'infiltrait de tout petits filets de l'umière qui parvenait jusqu'ici par des trous. Sakon était enfermé dans un corps en bois, celui d'un arme intriguante et meurtrière, une marionette. Endormit dans le corps de son frère, ce dernié, n'ayant pas l'habitude de se déplacer, avait perdu l'équilibre et avait trivucer pour attérir dans ce pittoyable cube. Il était épuisé et n'avais presque plus de chacra, il frappait de toutes ses forces sur ce solide bois afin de sortir mais impossible. C'est alors que des lames, provenant d'un autre marionette, vinrent se planter dans ces trous disposés expret à cet effet. Ukon avait à peine eut le temps de les voirs arriver par les trus mais trop tard, deux ou trois piques étaint déja infiltrés dans la peaux de Ukon, la souffrence, il était obligé si'il ne voulait pas mourir.... Une technique qui, pour eux, n'était qu'a utiliser dans les cas les plus extrêmes, et celui ci en était bien un. Directement une matière de fer, piquante car s'en était la formet, recouvra tout le corps des deux siamois. Cette matière les rendaient indestructibles pendant un certain temps. Une force inimaginable venait de s'emparer des deux frères et Ukon cassa très facilement la marionette du ninja du Sable. Il était à présent devenu un monstre, et il pouvait maintenant tuer ces deux pitoyables ninjas qui lui avait causé bien des ennuis. mais voyant qu'ils ne pouvait faire autrement les deux autres s'enfuirent en vitesse. Alors les deux frères repartir en direction d'Oto, maintenant Funki, mais pendant ce voyage la technique s'était annuler, et elle avait provoquer d'ennormes blessures. Ils étaient proche de la mort mais maintenant, ce problème allait être rêgler.
~~FIN FLASH BACK~~
Il approcha tandit que quelques gouttes de sang coulaient de son corps. Il le voyait, Sakon appercevait cet homme auquel il tenait tant. Certe on pouvait le considerer comme son chier mais..... il en valait la peine.
"Bonsoir, Maître Orochimaru."
Et directement le Serpent blanc l'emena en sale d'urgence pour lui réparer tout ce qu'il fallait. Malheureusement pour un certain moment il n'aurait plus tous ses pouvoirs, mais dû moin une grande partie. Une fois remis sur pied ils firent une discussion dans un bureau luxueu. Et Orochimaru lui affirma que même si'il n'avait pas tout ces pouvoirs il était en pleine forme et qu'il pouvait profiter de ceux qu'il possède pour l'instant. Content de le savoir Sakon demanda s'il pouvait recevoir une mission dangeureuse, où il y aurait un peu d'action histoire de se remettre dans le bain et de se souvenir du bon vieu tant. Quelques minutes plus tard Sakon ressortit de l'antre noire. La nuit était tombée, du sabotage infiltré, quoi de mieux pour reprendre le boulot de ninja sanguinaire ?! Le seul problème qu'il voyait là c'était qu'il devait éxécutter cette mission avec une autre personne, un gêneur en plus.... Pffff, décidément. Il allait sortir de son village, un long voyage l'attendait sous cette merveilleuse plein lune. Il marchait à une allure assée rapide pour faire ça en plus de temps possible. Pas après pas Sakon apercevait une silhouaite. Il semblait aller dans la même direction que lui alors il se dépêcha de le rejoindre histoire de voir qui était cette personne, peux-être celle qui devait l'accompagner pendant cette mission ? Il n'en savait rien mais il n'allait pas tarder à le savoir. Une fois à son niveau Sakon fut étonné, c'était un viellard maquillé, un papy clown à peu près dire. Et apparement, c'était son coéquipier de mission. Sur un ton moqueur et énervé Sakon lui lança :
" Ehy, au lieu de faire des missions tu devrais plutôt aider à construire ce village, tu vas me pourir la vie pendant tout ce voyage..... "
Un clown.... Oui, un maquillage horrible lui donnant air de clochard déjenté. Quelle misère !

_________________
Je me vengerais.... Moi même ainsi que mon frère... Nous n'acceptons pas l'humilliation alors prépare toi à souffrir.
Allons nous amuser [Mission] Signas17
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azusa Tanaka
ANBU de Funki
ANBU de Funki
Azusa Tanaka

Masculin Nombre de messages : 193
Age : 26
Date d'inscription : 05/09/2008

Feuille ninja
Niveau:
Allons nous amuser [Mission] 1216295985_Sans%20titre%2049/20Allons nous amuser [Mission] 1216296109_Sans%20titre%206  (9/20)
Points xp:
Allons nous amuser [Mission] 1216295985_Sans%20titre%2040/450Allons nous amuser [Mission] 1216296109_Sans%20titre%206  (0/450)
Autre Poste: Modérateur

Allons nous amuser [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Allons nous amuser [Mission]   Allons nous amuser [Mission] Icon_minitimeSam 13 Sep - 16:29

    A peine Azusa était il arrivé devant les portes de son village que déjà une silhouette fit son apparition au loin, elle semblait se diriger vers le shinobi qui lui était droit les pieds joints et ses deux mains derrière le dos scrutant l’horizon essayant déjà de déterminer la forme de la silhouette en approche car si c’était un homme alors il y aurait peut être solution de s’amuser mais autrement rien ne serait envisageable et le vieux ninja n’aurait d’autre choix que de tuer son coéquipier discrètement en prétextant qu’il se serait fait avoir lors de la mission ce qui en soit serait une explication tout à fait plausible. A priori c’était une silhouette assez fine qui lui faisait plutôt penser à une femme tandis que sa démarche lui faisait penser à un homme et bien évidemment ces deux la n’allaient pas ensemble dans un même corps et bien évidemment il n’avait pas encore vu son coéquipier pour dire une chose pareille. La silhouette continuait donc de s’approcher d’Azusa qui lui fit deux trois pas vers l’avant s’arrêtant pile poil devant l’entrée du village pour mieux distinguer son opposant quand enfin elle sortie de l’ombre. Elle ? Mince alors c’est un homme, d’un côté le vieux shinobi fut enjouer de voir de quelle nature était son coéquipier mais également déçu car il ne pouvait pas le tuer ou du moins pas tout de suite. Azusa serait il un shinobi avec des tendances traitresse alalalala décidemment on peut vraiment pas lui faire confiance.

    Une fois l’homme totalement sortit de l’ombre Azusa eut enfin l’occasion de détailler physiquement son opposant ce qui était une habitude chez car aucun détail n’était à négliger et son vieille âge par rapport aux autres shinobi lui avait fait vivre de nombreux combats lui apportant ainsi ce qu’on appelle l’expérience et ce dont manquait cruellement les autres ninjas , de son époque les petits nouveaux sortant à peine de l’académie ne survivrait pas un seul jour pas comme maintenant ou même ceux la sont considéré comme des ninjas mais Azusa les appelait autrement : déchets. Bien évidemment il y avait d’autre synonyme mais celui-ci était celui qu’il utilisait le plus, enfin tout ca pour dire que maintenant ce n’était plus comme à son époque. Bref l’homme devant lui avait un physique assez intéressant enfin selon Azusa, en sa silhouette en général était assez fine pouvant évoquer celle d’une femme mais ses quelques muscles ainsi que pectoraux démontraient le contraire, il avait l’air assez jeuno et le premier mot qui vint à l’esprit du vieux shinobi fut « boulets » car vous connaissez déjà son point de vue sur les jeunes sortants de l’académie ^^. Cependant celui-ci semblait avoir une certaine expérience de combat, bon elle ne devait pas non plus être énorme comme celle d’Azusa mais bon il avait l’air d’avoir vu et vécu des choses assez intéressantes. Son visage quant à lui avait de fin contour ne montrant aucun signe de graisse, hum de toute évidence il semblait avoir subi un bonne entraînement ce qui par la suite pourrait rendre les choses d’autant plus intéressantes. L’homme était à présent face au shinobi masque et tout deux ne bougeaient pas d’un poil alors comme à son habitude le vieux ninja eut une réaction un peu surprenante qui en étonnerait plus d’un et cela était tout à fait compréhensible mais Azusa était comme ca extravagant et un peu dérange de la tête ^^. Donc il baissa légèrement son buste en tandant l’une de ses jambes vers l’arrière tous en la croisant avec sa seconde jambe, ensuite il inclina légèrement sa tête vers le bas et leva l’un de ses bras pour ensuite gigoter dans un peu tous les sens sa main en l’air pour ensuite dire en rigolant et sur un ton moqueur à la limite de la provocation :

    Bien le bonsoir Mademoiselle.

    Il en valait de soi qu’elle était célibataire et que vu son physique d’homme aucune personne de sexe masculin ne voudrait d’elle, ha mais oui j’oubliais c’est un homme ^^. Enfin pas grave l’homme donc prenait pour la première fois la parole. Il avait une voix assez grave et il signala à Azusa qu’il n’avait pas sa place dans le monde des shinobis et qu’il devrait aider à construire le village. Le ninja masqué se releva donc pour se remettre droit les deux mains jointes derrière son dos et il dit toujours avec ce faux et vrai sourire mélangé :

    Et toi pourquoi n’es tu pas encore sous les jupons de ta maman.

    Après ces quelques mots il se retourna mettant son dos face au ninja ce qui était une autre forme de moquerie dont Azusa avez le secret, bien évidemment il était tout de même sur ses gardes même s’il n’en avait pas l’air, une dernière chose, l’homme avait bizarrement 2 têtes mais le shinobi masqué ne fit pas de remarques et l’ignora comme si de rien était. Trêve de plaisanterie, nan je déconne le shinobi masqué ne pourra jamais faire preuve de sérieux mais quoi qu’il en soit il était temps de partir vers Konoha lieux qui était la cible d’un futur attentat…


Code:
Désolé de ce ^piêtre post mais j'ai priviligié la qualité au détriment de la quantité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seimon No Sakon
Jounin de Funki
Jounin de Funki
Seimon No Sakon

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 28
Localisation : A Funki No Kuni
Date d'inscription : 05/09/2008

Feuille ninja
Niveau:
Allons nous amuser [Mission] 1216295985_Sans%20titre%2041/1Allons nous amuser [Mission] 1216296109_Sans%20titre%206  (1/1)
Points xp:
Allons nous amuser [Mission] 1216295985_Sans%20titre%2040/0Allons nous amuser [Mission] 1216296109_Sans%20titre%206  (0/0)
Autre Poste:

Allons nous amuser [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Allons nous amuser [Mission]   Allons nous amuser [Mission] Icon_minitimeSam 13 Sep - 19:10

L'homme s'était approché après mes paroles.... Toujours avec son air d'ahuri. Il me regardait, serin comme à son habitude est impassible à mes dires puis agit d'une façon.... Mémorables dirons-nous. Il s'inclina comme un gentilhomme digne des plus grandes soirées et m'adressa à son tour la parole. ... Mademoiselle ? Voilà de quoi, ce clown dégénéré, " insulta Sakon. Evidement ce dernier l'avait vraiment mal pris et personne ne devait toucher à sa virilité ( olala xD ). Sakon baissa la tête et esquissa un lèger sourire qui pouvait se laisser apercevoir sur ses lèvres décolorées tandis que l'autre ninja de Funki se retourna sous forme d'un autre signe d'irrespect. Sakon détestait cela aussi alors se mettant de profil, bien qu'il savait que le clown de quartier était sur ses gardes, puis il décrocha un violent coup de poing ( sens uppercut un peu moins vertical ) dans le dos de ce dernier. Mais bien que Sakon n'était pas très balèze, ses coups de poings était d'une puissance et d'une rapidité incroyable. Et rare sont ceux qui connaissaient ce secret. Le corps du vieux se plia sous la force du poing de Sakon et.... la tête rivé vers le ciel, cracha du sang, mais son maquillage semblait montrer qu'il rigolait encore. Heureusement pour lui, Sakon n'avait pas mit toute sa puissance dans sa frappe, mais avec un peu d'attention un petit bruit de craquement d'os se fit entendre. Cela n'éprouvait rien de grave et le clown ne devrait pas trop souffrir, en fait, cela était en quelque sorte un avant goût de ce que la " mademoiselle " savait faire. Une fois calmé l'ancien ninja du son retira son poing et il lança.
" J'espère que tu as compris, maintenant on peut y aller, ça commence à m'gonfler ! "
Et Sakon partit devant, les mains dans les poches en esquissant un sourire sarcastique et cela sans même attendre le clown de Funki qui donnait l'impression qu'il avait compris que son coéquipier avait finalement l'estime d'un bon ninja. Et sous la blanche pleine lune, un carnage allait être commis, deux ninjas surpuissant en quête de pouvoir, Konoha allait souffrir, s'en était sûr !
Spoiler:
 

_________________
Je me vengerais.... Moi même ainsi que mon frère... Nous n'acceptons pas l'humilliation alors prépare toi à souffrir.
Allons nous amuser [Mission] Signas17
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Allons nous amuser [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Allons nous amuser [Mission]   Allons nous amuser [Mission] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Allons nous amuser [Mission]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un étrange marécage : Qu'allons nous y découvrir ?[FlashBack Berenice, Tatsou, Phoebe Bellamind, MS]
» Non Inultus Premor IV Qu'allons nous faire ?
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Première mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives V1 :: Colline de l'espoir-
Sauter vers: